HALTE AUX IDÉES REÇUES


Les idées reçues sont comme les légendes hurbaines : Elles ont la vie dure ! En voici quelques unes qui devraient vous aider à y voir plus clair.


  • Manger des produits allégés est un bon calcul !

    FAUX. Les produits light poussent généralement à la surconsommation ! Au lieu de prendre des produits riches en petite quantité, on a tendance à manger des produits allégés en plus grande quantité.

    Qui n'a jamais repris un 2e yaourt allégé ou tartiné une troisième biscotte au beurre 40% ? L'explication : en n'ayant pas trouvé la saveur recherchée, on compense au niveau de la quantité...
  • Allégé, light, léger : c'est la même chose !
FAUX. Seul le terme "allégé" est une dénomination réglementée par une directive relative à l'étiquetage.
Le reste, c'est du marketing !
  • Le chocolat allégé est préférable au chocolat classique !
FAUX. Le sucre et généralement remplacé par des polyols, ce qui fait économiser peu de calories : généralement le fabricant rajoute des matières grasses, ce qui fait que l'on reprend
les quelques calories que l'on avait réussi à esquiver.
  • Plus un ingrédient est cuit ou raffiné et plus le risque de le stocker est faible !
FAUX. Par exemple la purée a un "indice glycémique" (IG) plus élevé que celui de la pomme de terre entière. L'IG représente la vitesse d'absorption du sucre : plus il est élevé, plus les sucres sont stocké rapidement. Il en est de même pour les carottes cuites dont l'IG est plus élevé que celui des carottes râpées.
  • Tout est la faute des hormones !
FAUX. Seulement 5% des personnes obèses relèvent d'un traitement hormonal. Dans ce cas, les maladies hormonales les plus courantes sont l'hyperthyroïdie et le diabète gras.

En revanche, à force de manger tout et n'importe quoi et de déstructurer les horaires de ses repas, on perturbe son système hormonal ; ce qui a pour conséquence d'inciter le corps à stoker ou à provoquer des fringales, facteurs de prise de poids.
  • L'huile d'olive est moins calorique que les autres huiles !
FAUX. Toutes les huiles apportent le même nombre de calories. En revanche, l'huile d'olive, comme l'huile de colza, est bonne pour la santé car elle abaisse le mauvais cholestérol sans réduire le bon. Mais inutile d'en arroser vos salades et autres petits plats : une cuillerée à soupe par repas à alterner avec l'huile de colza, suffit.
  • La margarine fait moins grossir que le beurre !
FAUX. Les deux produits contiennent grosso modo 80% de matière grasse. Et plus une margarine est facile à tartiner, plus elle contient de graisse ! L'huile, à poids égal, contient plus de calories que le beurre ou la margarine.
  • On est sûr de mincir en comptant ses calories !
FAUX. On ne réunit pas plus de chances d'amincissement en faisant le décompte des calories :
De nombreuses personnes ne comptent que les calories avouables et occultent les calories coupables (grignotage).
Ainsi on croit faire un régime avec 1000 calories par jours, sans pourtant perdre un gramme.

Le meilleur calculateur reste le cerveau, qui évalue automatiquement nos besoins en sucres, protéines et graisses. Ce régulateur naturel agit si et seulement si on écoute sa faim... et pas si on se laisse déborder par les sentiments de stress ou de compensation par la nourriture.
  • Il ne faut pas se concentrer sur la nourriture lors des repas !
FAUX. En se laissant distraire par la télévision, l'ordinateur ou une activité sans rapport avec le repas, on détourne son attention de la faim. Et le cerveau ne peut plus réguler notre envie de manger.

D'où l'intérêt de se poser, dîner en bonne compagnie ou calmement et éteindre toute source de distraction.
Conclusion : la TV est à consommer en dehors des repas !
  • La friture àl'huile d'olive est déconseillée !
FAUX. L'huile d'olive est l'une des huiles les plus résistantes à la chaleur. Elle supporte une température de 210º C sans subir de dégradation ni voir ses propriétés antioxydant s'altérer. En revanche, l'huile de colza, qui possède la même action préventive contre les maladies cardio-vasculaires, ne peut être chauffée. Sa consommation doit être réduite à l'assaisonnement.
  • Faire du sport fait maigrir !
OUI et NON. Une personne pesant 55 kg devra faire chaque jour 1 h de jogging (à 12 km/h pendant 24 mn) pendant 1 mois pour perdre un kg de graisse.

D'un autre coté, le sport permet de fabriquer du tissu musculaire qui va remplacer votre masse graisseuse.
Ce tissu musculaire, même au repos, brûle plus de calories que la même quantité de graisse.

Le sport vous aide donc à maigrir et à stabiliser votre poids.
 musculaire. Or les muscles pèsent plus lourd que la graisse. Donc cet échange très bénéfique, ne se reflète pas forcément sur la balance. Pas de soucis, vous êtes gagnante au niveau de la tonicité !